Archives de la catégorie ‘Grippe A’

Mardi 8 décembre, l’humoriste change au dernier moment sa chronique pour donner EN DIRECT une information capitale.

Très courageux de sa part, car suicidaire.

Fait unique sur France Inter, la vidéo de sa chronique, qui venait d’être mise en ligne pour 1 semaine, a été retirée aussitôt, sur ordre au plus haut niveau…

Selon lui, l’info est véridique, elle est tenue directement d’un ami à lui, directeur d’un laboratoire de recherche aux USA : Il a vacciné des singes avec le vaccin de la grippe A/H1N1 en août dernier, et 4 mois plus tard, LES SINGES VIENNENT TOUS DE MOURIR !

La vidéo, sous la pression, a été remise, ici :

» Ce que prévoit le niveau 6 :

• Le ministère de l’Intérieur à la tête des opérations

Le passage au niveau 6 pourrait amener des changements dans l’organigramme de la gestion de la pandémie. Le ministère de l’Intérieur pourrait prendre la main et être appelé à piloter les nouvelles mesures, ces dernières étant toujours décidées dans le cadre de la cellule interministérielle de crise. La Place Bauveau serait également chargée de coordonner les actions conduites au niveau départemental et municipal.

• Rassemblements, réunions publiques et déplacements limités

Le plan prévoit toute une série de mesures barrières visant à freiner et à limiter l’extension de la pandémie. Est citée en priorité la fermeture des crèches, des établissements d’enseignement et de formation, des internats et des centres d’accueil de mineurs. Des mesures indispensables dont l’efficacité est démontrée pour limiter la contagion lors d’épidémies grippales, selon les rédacteurs du plan. L’interruption ou la réduction de certains transports locaux, lieux potentiels de transmission du virus, est également indiquée. Les spectacles, les rencontres sportives, les foires et salons ainsi que les rassemblements festifs pourraient eux aussi être suspendus. Ce type de décision s’inscrirait dans une vraie perspective de santé publique à la différence des récents reports de match de foot motivés avant tout par le fait que plusieurs footballeurs étaient infectés par le virus H1N1. Le plan envisage la suspension de la distribution de documents publicitaires par porteurs.

(suite…)

Roselyne Bachelot était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC. Quelques minutes avant une réunion interministérielle sur le risque pandémique à l’Elysée, la ministre de la santé a évoqué la possibilité d’un passage en niveau d’alerte 6.

“C’est quelque chose qui a été pensé au moment de la grippe aviaire, une grippe peu contaminante mais avec un important taux de mortalité. Il y a des outils qui peuvent être utilisés, par exemple, l’interdiction des rassemblements publics”.

Roselyne Bachelot insiste à l’antenne que ce passage au niveau 6 n’entraîne pas obligatoirement l’application de toutes les mesures conseillées.

Source:Cliquez ici pour écouter l’extrait de RMC

[Nous faisons très attention, sur Mecanopolis, à ne pas diffuser une information inutilement anxiogène à propos de la pandémie mondiale de grippe A et de ses conséquences. Les articles que nous traduisons proviennent de sources sérieuses et ont fait l’objet de plusieurs recoupements. Raison pour laquelle nous n’hésitons pas, aujourd’hui, à diffuser cette information publiée par la très sérieuse agence de presse Bloomberg.]

swineflu
Le virologue Adrian Gibbs, qui avait déclaré au mois de mai dernier que le virus de la « grippe porcine » s’était « échappé d’un laboratoire », vient de publier ses conclusions aujourd’hui, relançant ainsi le débat autour des origines du virus pandémique.

La nouvelle souche H1N1, qui a été découverte au Mexique et aux États-Unis en avril 2009, est le résultat du regroupement de trois virus provenant de trois continents différents, dont les gènes auraient été recombiné dans un laboratoire ou dans une usine de fabrication de vaccins, indique Adrian Gibbs et ses collègues scientifiques australiens, qui viennent de publier un travail de recherche dans le Virology Journal. Les auteurs de cette étude ont analysé la composition génétique du virus et confirment que son origine s’expliquerait d’avantage par une manipulation humaine que par une coïncidence de la nature.

(suite…)

La Pologne refuse les vaccins H1N1

Publié: 9 novembre 2009 dans Grippe A

Le premier ministre polonais Donald Tusk a accusé aujourd’hui les sociétés pharmaceutiques de chercher à rejeter sur les gouvernements la responsabilité pour d’éventuels effets secondaires des vaccins contre la grippe H1N1, justifiant ainsi le refus de la Pologne de les acquérir.

“Nous savons que les sociétés qui offrent les vaccins contre la grippe H1N1 ne veulent pas prendre la responsabilité des effets secondaires de ce vaccin”, a déclaré Tusk à la presse. “Elles refusent de les mettre sur le marché, parce que leur responsabilité juridique serait alors plus grande. Elles demandent des clauses qui ne sont probablement pas conformes à la législation polonaise, et qui rejettent toute la responsabilité sur le gouvernement d’un pays en ce qui concerne les effets secondaires et des indemnisations éventuelles,”, a-t-il ajouté.

La Pologne refuse pour l’instant d’acheter des vaccins contre la grippe H1N1, estimant qu’ils n’ont pas encore été suffisamment testés par les autorités médicales.
Source: le figaro


loi martialAprès le décès de plus de 1 000 personnes dans le pays depuis le printemps, le président américain Barack Obama a proclamé samedi 24 octobre un état d’urgence sanitaire aux Etats-Unis concernant l’épidémie de grippe H1N1.

La déclaration d’urgence, signée vendredi soir, qualifie la situation « d’urgence nationale ». Elle renforce les capacités des centres médicaux à gérer l’afflux de patients atteints par le virus, en leur permettant de mettre en place des opérations d’urgence sans se conformer à certaines exigences fédérales. Dans ce document, M. Obama souligne que « la rapide augmentation des cas à travers le pays risque de submerger les services de santé ».

« Tenant compte de la progression continue de la pandémie, et pour continuer à préparer le pays, nous prenons des mesures supplémentaires pour faciliter notre réponse » à la maladie, ajoute le document.

Le directeur des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le Dr Thomas Frieden a déploré vendredi la trop lente livraison des vaccins, seule arme efficace pour enrayer cette pandémie qui frappe en priorité les jeunes adultes et les enfants. « Nous sommes désormais dans une période où la disponibilité des vaccins contre le virus H1N1 connaît une augmentation soutenue mais bien trop lente », a-t-il insisté.« Ceci est frustrant pour tout le monde et nous espérions avoir maintenant plus de vaccins. »

Vendredi, les CDC comptaient 16,1 millions de doses de vaccin prêtes à être livrées. La semaine dernière les CDC avaient annoncé que le nombre de doses de vaccins disponibles atteindrait fin octobre 30 millions au lieu des 40 millions prévus initialement. A l’échelle mondiale, la grippe H1N1 est responsable d’au moins 5 000 décès, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé. (source lemonde.fr)

Comme prévu, les états-unis rentrent en état d’urgence, ce qui permet d’appliquer des lois extrêmement liberticides pour les citoyens. Le CDC, pour attirer le plus de monde, brandi la menace comme quoi « y’en aura pas pour tout le monde », c’est con, mais ça va marché.
A n’en pas douté, les pays Européens, avec les relais médiatiques pro-nwo, vont suivrent.
Ça nous annonce un bel halloween…